Nenba Jonathan

Software Engineer

Blog

« back

Ce que j'aurais aimé savoir sur la cryptomonnaie et la blockchain.

Posted on par Nenba Jonathan | Lire les commentaires
bitcoin cryptocurrency blockchain ETH finance

C’est quoi la Cryptomonnaie

list of cryptocurrency

Une cryptomonnaie est une monnaie numérique ou virtuelle conçue pour fonctionner comme moyen d’échange. Il utilise la cryptographie pour sécuriser, vérifier et valider les transactions ainsi que pour contrôler la création des nouvelles unités de cette crypto-monnaie(On ne décide pas d’aller juste imprimer comme on le fait avec la monnaie fiduciaire : XAF, USD, EUR…)
Les cryptomonnaie sont essentiellement des entrées(souvent limités) dans une base de données que personne ne peut modifier a moins que des conditions spécifique ne soit rempli(des conditions vraiment bizarres)
Les cryptomonnaies fonctionnent à l’aide d’une technologie appelée blockchain(pas de crainte, on en reparle juste en bas).

La Blockchain

enter image description here

Une blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’information sans organe de contrôle(pas de contrôle centraliser). De manière technique, il s’agit d’une base de données distribué dont les informations sont vérifiées et groupées à intervalle de temps régulier en blocs, formant ainsi une chaîne les unes liées aux autres. On peut également dire que c’est une base de données distribuer(à travers le monde le plus souvent) qui gère une liste d’enregistrement(votre argent par exemple) protégé contre toute falsification et modifications. C’est dont un gros livre qui garde et traite toute les transactions effectuées depuis le démarrage d’un système(le lancement de la cryptomonnaie).

Il faut savoir que beaucoup de monnaie virtuelle et de cryptomonnaie utilisent les chaînes de blocs pour leur sécurité. Satashi Nakamoto, l’inventeur du bitcoin, a été le premier a appliquer une chaîne de block décentralisée. Les transactions sur une chaîne de blocs sont très difficiles à annuler.

Au-delà de son aspect monétaire, cette technologie de stockage décentralisé d’information pourrait avoir de multiples applications nécessitant une sécurisation des échanges sans passer par un organisme centralisateur, ou une traçabilité infalsifiable.

Concept clé de la Cryptomonnaie

take note image

Avant de continue, je voulais vous montrer quelques mots et concept a maîtriser pour être à l’aise dans ce domaine(et surtout n’oublie pas le conseil de notre chouette !).

Decentralisation: Décrit un système où il n’y a pas de points de défaillance centralisés (par exemple, un pilier qui maintient toute une structure en place), ou une organisation qui n’a pas de figure d’autorité centrale. Le Bitcoin est un exemple de système décentralisé.

Emission: L’émission, également connue sous le nom de courbe d’émission, taux d’émission et calendrier d’émission, est la vitesse à laquelle de nouvelles pièces sont créées et lancées. L’émission se réfère à la vitesse/taux à laquelle de nouvelles pièces sont frappées et libérées comme dicté par les protocoles écrits sur le logiciel d’une blockchain donnée.

Genesis Block: C’est le premier bloc de données qui est traité et validé pour former une nouvelle blockchain, généralement appelée «bloc 0» ou «bloc 1».

Hash: Techniquement, une fonction de hachage est un code de sortie (unique et alphanumérique) que nous obtenons à partir d’une chaîne d’entrée, ce qui nous permet de savoir si la chaîne d’origine a été modifiée. Il est produit à partir d’un algorithme et assure l’entrée en crypté.

Wallet: Analogue à un compte bancaire en ligne ou à un logiciel client de messagerie. Les portefeuilles de cryptomonnaie sont une interface qui permet aux utilisateurs de stocker, d’envoyer et de recevoir des cryptomonnaies. Il existe 3 catégories populaires de portefeuilles, “Custodial” - où la sécurité des clés privées (et par proxy, les cryptomonnaies elles-mêmes) sont gérées par un tiers, “Hot” - portefeuilles destinés à un usage fréquent et “Cold” - portefeuilles qui sont destiné à un stockage sécurisé et à long terme.

Wallet Adresse: Les adresses de portefeuille, également clairement appelées adresses, sont la chaîne alphanumérique où vos cryptomonnaies sont stockées. Un exemple d’adresse de portefeuille sur le protocole Bitcoin est “3KJmVaMzKRxKbKTMQmfnKzecpsExs8tbkk”

Mining: C’est le processus des mineurs vérifiant et ajoutant des records de transaction dans un bloc. Le mineur qui réussit l’extraction sera récompensé par une pièce. Le processus de vérification nécessite généralement que le mineur utilise un matériel spécifique pour extraire et connecté à Internet.

Transaction Fee: Du temps et des ressources sont nécessaires pour que les mineurs et les variateurs hachent et signent un bloc sur la blockchain, des frais de transaction que les utilisateurs de la blockchain sont un mécanisme d’incitation pour les mineurs et les validateurs pour qu’ils continuent à jouer leur rôle et à sécuriser le réseau avec des pouvoirs de calcul. Les frais de transaction sont généralement nominaux et basés sur le marché libre, où les utilisateurs peuvent définir le montant des frais qu’ils sont prêts à payer et les mineurs en mesure de définir la préférence pour la transaction à exploiter et à récompenser jusqu’à ce qu’un équilibre soit atteint.

White Paper: Dans le contexte de l’industrie des cryptomonnaies, un livre blanc est souvent publié avant le lancement d’un projet de crypto/blockchain pour expliquer les problèmes que le projet vise à résoudre ainsi que les mesures qu’il prendra pour y remédier. Le premier livre blanc qui a lancé la tradition de publier un livre blanc avec le lancement d’un projet est le célèbre livre blanc bitcoin publié en octobre 2008 par le pseudonyme Satoshi Nakamoto. Ce qui explique brièvement la nécessité d’un système de paiement numérique peer-to-peer et comment le bitcoin fonctionnera en 8 courtes pages.

Airdrop: fait référence à la distribution d’une réserve de jetons, généralement aux utilisateurs qui ont effectué certaines actions ou remplissent certains critères.

Pour une liste plus détaillée des concepts cliquer ici

Quels Cryptomonnaie choisir

enter image description here

S’il y a une chose qui va beaucoup vous étonner dans la cryptomonnaie ce qu’il en existe énormément et selon tous les goûts. En fait la chose que vous devrait toujours garder en tête, c’est le projet que soutient la cryptomonnaie, car chaque cryptomonnaie doit avoir un problème à résoudre et avoir définie également comment il compte résoudre le problème. Faite surtout attention il y a d’autre groupe de personne qui se cache derrière le mot crytomonnaie, blockchain pour arnaquer les gens. Je vous conseillerais donc de faire d’avantage de recherche concerne le projet de cryptomonnaie qui vous a le plus attiré.
Ici, je vais vous proposer juste quelque cryptomonnaie qui sont les plus répandues et ayant fais leur preuve.

  • Le Bitcoin Premièrement introduit en 2008 par le whitepaper sur le projet, c’est la première cryptomonnaie décentraliser. Comme internet, il n’est pas contrôlé pas une entité central et du coup tout le monde peut l’utiliser a ça guise. Le bitcoin peut être découpé facilement en plusieurs petites unités et peut facilement être trader et stocker. C’est la manière la plus rapide, simple, et plus sécuriser de transférer et stocker de l’argent.

  • L’Ethereum Créer en 2014 et très similaire au Bitcoin avec ça Blockchain conçu avec la capacité de supporter les smart contracts(ils aident l’échange de l’argent, des propriétés et autres articles de manière transparente tout en évitant le conflit lié au personne tiers.).

  • Litecoin Le litecoin a été mis en service en 2011. Il est aussi similaire au Bitcoin, malgré ses blocs qui sont générer plus rapidement et il dispose de nombre de pièces plus important.

  • Stellar Lumens Stellar Lumen est une cryptomonnaie créer par le Réseau Stellar. Il fonctionne presque de la même manière que le bitcoin, et joue le rôle de passerelle avec les cryptomonnaie qui ne sont pas rependue directement sur un marche.

Comment acheter Cryptomonnaies

enter image description here

Menant que vous savais ce que c’est la cryptomonnaie, c’est excitant, je sais menant nous allons voir comment vous pouvez vous en procurer facilement.

Premièrement, vous pouvez acheter chez des personnes que vous connaissez dans votre entourage et qui en dispose ou encore acheter sur les exchange. Achetés des cryptomonnaie est aussi simple qu’acheter des cash. Mais sachez que tout cela dépends de votre position géographique et de la plate-forme ou vous voulez acheter.

Menant que vous savez comment acheter, parlons menant de comment stocker ses cryptomonnaie. Il faut d’abord se créer un protefeuille(Wallet) c’est à l’intérieur que vous allez stocker les cryptomonnaie. Votre portefeuille peut être en ligne : chez votre exchange ou une autre plateforme de wallet simple ; ou encore hors-ligne dans ce cas on utiliser le plus souvent des hardware wallet ou paper wallet. Les portefeuille hors-ligne sont le plus souvent appelé cold wallet.

Il existe plusieurs services de portefeuille de cryptomonnaie vous pouvez faire des recherche et en choisir une qui vous convient. Choisissez surtout un service qui propose des portefeuilles de plusieurs cryptomonnaies(les plus populaires surtout).

Une fois que votre portefeuille est bien configurer, il ne vous reste plus qu’à choisir ou acheter les cryptomonnaies. Les exhcange comme Bitpesa, Luno, Busha, Coinbase, Binance, Pursa… Sont quelques exemples parmi tant d’autres. Ses exhange le plus souvent demande de remplir un formulaire pour l’identification, c’est le résultat de la régulation KYC(Know-Your-Customer) dans le but de freiner les activités frauduleuses et a protéger tout le monde.

La plupart des plate-formes d’échange de cryptomonnaie retire certains frais pour le service rendu(achat ou vente)

Les entreprises leader dans le domaine

Le domaine de la cryptomonnaie aujourd’hui est une mine d’or encore en voix d’exploitation. Beaucoup d’entreprises se sont lancé dans ce domaine et du coup la guerre est vraiment sans pitié. Les hackers quant à eux font leur part de travail egalement(dérobez le maximum d’ignorant.). À l’heure ou j’écris cet article, le monopole de la cryptomonnaie est détenue par la chine après vient les Etats-Unis. Ce monopole ce juge surtout par la quantité de cryptomonnaie détenue par ses entreprises.

  • Binance : La plateforme de cryptomonnaie mondiale qui permet d’échange plus de 100 cryptomonnaies. Elle est considérée comme la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaie dans le monde en terme de volume.
  • Coinbase: Est un portefeuille de devise numérique et une plateforme d’échange de cryptomonnaie permettant d’acheter, vendre et stocker des Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Bitcoin Cash et plusieurs autre cryptomonnaie.
  • Blockchain: Est un service d’exploitation de la blockchain du Bitcoin et de L’Ethereum, mais aussi un portefeuille de cryptomonnaie supportant le Bitcoin, L’Ethereum et le Bitcoin Cash. Il fournit également des données de statistique sur le Bitcoin et l’Ethereum.
  • Luno: Est une société liée au Bitcoin dont le siège est a londres. Luno facilite le stockage et les transaction bitcoin tels que l’achat, la vente et le paiement via leurs services de portefeuille bitcoin. Ils opèrent également des échanges entre les monnaies traditionnelles et le bitcoin.
  • Kraken: Est une plateforme web d’échange de cryptomonnaies, fondée en 2011 et basée à San Francisco, dont le PDG est Jesse Powell. Celle-ci permet l’échange de plusieurs monnaies fiduciaires vers un panel de cryptomonnaies comme : Bitcoin Bitcoin Cash Ether Litecoin Dash Monero Ripple

Et l’Afrique dans tout ça ?

L’Afrique pourrait bien être la prochaine frontière de cryptomonnaie. Certains économistes disent que c’est une innovation de rupture qui va fleurir sur le continent.

Selon le site web d’information en matière de la crytomonnaie en Afrique, les principaux pays utilisant le plus le Bitcoin sont l’Afrique du Sud et le Botswana, le Ghana, le Kenya, le Nigeria et le Zimbabwe. Il y aura environ 725 millions d’abonnés à la téléphonie mobile en Afrique d’ici 2020, selon la GSM Association, qui représente les intérêts des opérateurs mobiles dans le monde. Cela signifie que plus d’Africains auront les outils pour se connecter à l’écosystème de la cryptomonnaie.

Le fait que les gouvernements africains ne réglementent pas actuellement la cryptomonnaie peut être un facteur qui stimule sa croissance sur le continent ; cependant, rien ne garantit que les gouvernements ne changeront pas leur état d’esprit actuel.

Craignant un effondrement du secteur bancaire, les Africains sans accès aux comptes bancaires pourraient être attirés par la crypto-monnaie(les transactions Bitcoin aident à éliminer les goulots d’étranglement procéduraux qui affligent les services bancaires et financiers traditionnels.).
L’une des raisons qui fait de l’Afrique le terrain de jeu parfait de la cryptomonnaie est que les experts de l’industrie pensent que la cryptomonnaie existera pendant des années. Le fait que les utilisateurs de Bitcoin puissent envoyer de l’argent à peu près partout où il y a une connexion Internet pour des frais relativement faibles et sans interférence de tiers est un avantage que les devises standards émis par le gouvernement ne peuvent pas offrir.

Reference